Christophe La Pinta et Frédéric Tellier signent la BOF
de SAUVER OU PERIR

Sauver ou Périr marque les retrouvailles du réalisateur Frédéric Tellier avec le compositeur Christophe La Pinta, trois ans après L’Affaire SK1.

Pour ce récit dramatique en trois actes, Christophe La Pinta a écrit, avec la complicité du réalisateur, une partition symphonique et électronique tour à tour agressive, mélancolique et porteuse d’espoir.

UNE COMPOSITION EN TROIS ACTES

Sauver ou Périr est découpé en trois parties distinctes : la vie et le travail de Franck Pasquier, l’accident et la descente aux enfers, le sens trouvé d’une existence reconstruite. Au lieu de chercher à tout prix une unité aux couleurs musicales de ces trois “actes”, Christophe La Pinta et le réalisateur ont préféré laisser la première partie à l’état brut, sans musique originale, jusqu’à la grande scène de l’incendie.

Extraits de la BO à découvrir sur lien privé ou en CD (sur demande) et le 23 novembre 2018 au cinéma.

[La] musique de l’incendie a été mixée piste par piste pour coller parfaitement aux images et aux différents moments de cette longue et éprouvante séquence. Le score à cet endroit est électro-organique, mais avec aussi des sons acoustiques très présents. Nous voulions personnifier le feu par des sons gras et descendants, et aussi à d’autres endroits personnifier l’intérieur du personnage, sa peur, son courage, sa prise de décision.

Christophe La Pinta

Compositeur